Like us on Facebook  Follow us on Twitter  View our profile on LinkedIn  View our videos on YouTube  View our photos on flickr 
A Word from the Academy President
Un mot du Président de l'Académie
August 2015
août 2015
I trust that you have taken time to relax and enjoy the short Canadian summer with your family and friends, and have recharged your "psychological batteries". Each of us has various professional and personal challenges that we can proactively resolve as time unfolds this fall.  Read the message from the President

Je suis sûr que vous avez pris le temps de vous détendre et de profiter de ce court été canadien avec votre famille et vos amis, et que vous avez rechargé vos « batteries psychologiques ». Cet automne nous aurons tous de nombreuses tâches à accomplir sur le plan tant professionnel que personnel, et nous devrons le faire de façon proactive.  Lisez le message du Président
Featured Articles
Articles en vedette
Michael Dence, FRSC and Lawrence Mysak, FRSC
The Academy of Science of the Royal Society of Canada is pleased to announce that the historic Willet G. Miller Medal has been restored to active status after a short hiatus, partly due to budgetary pressures. Read more
Michael Dence, MSRC et Lawrence Mysak, MSRC
L'Académie des sciences de la Société royale du Canada est heureuse d'annoncer que, suite à une courte interruption, due en partie à des pressions budgétaires, la médaille Willet G. Miller a été rétablie. En savoir plus
Recognizing Deserving Francophone and Female Colleagues
Jacques Derome, FRSC and Keith Hipel, FRSC
Francophone and female scientists are under-represented in the Academy of Science, an imbalance that we would very much like to see corrected. The statistics point to the low number of nominations, and not the success rate of the nominations, as the root causeRead more
Jacques Derome, MSRC et Keith Hipel, MSRC
Les francophones et les femmes sont sous-représentés au sein de l'Académie des sciences du Canada, un déséquilibre que nous souhaitons vivement voir corrigé. Les statistiques démontrent que la source du déséquilibre est liée au nombre de candidatures, qui est beaucoup trop faible, et non au taux de succès. En savoir plus
Rees Kassen
Of all the national anxieties that emerge before an election, front and center this year among Fellows of the Academy of Science is no doubt the state of science and engineering in Canada.  There is a palpable sense among many, in the RSC and beyond, that our elected representatives have little regard for the research community in this countryRead more
Rees Kassen
Parmi tous les soucis qui existent avant une élection, il est clair que cette année, les membres de l'Académie des Sciences font face à un dilemme en ce qui concerne l'état des sciences et de la technologie au Canada. Il existe un sentiment au sein de l'Académie des Sciences et de ses membres que nos élus parlementaires ont peu de respect pour la science et le génie dans ce pays. En savoir plus
     Recently the challenge of collecting, presenting and ensuring the effectiveness of scientific advice in the policy making process has become increasingly important.
In particular, the integration of scientific advice with decision making at the highest political offices is much debated in science policy. 
     In light of CSPC 2015 being held in Canada's Capital following the federal election - with a new mandate for the federal government - CSPC and the office of the Chief Scientist of Quebec are organizing this keynote session to provide insight into the crucial topic of science advice to government.

     Le défi de recueillir et de présenter les avis scientifiques et d'en assurer l'efficacité dans le cadre du processus d'élaboration des politiques prend une importance croissante. Plus particulièrement, l'intégration des conseils scientifiques au processus décisionnel des plus hautes instances politiques est très discutée dans le domaine des politiques scientifiques. 
     Compte tenu du fait que la CPSC 2015 aura lieu dans la capitale du Canada après les élections fédérales et du nouveau mandat du gouvernement fédéral, les responsables de la CPSC et le bureau du scientifique en chef du Québec organisent cette séance principale pour donner un aperçu du sujet crucial que sont les conseils scientifiques destinés au gouvernement.