Centre d'études stratégiques de l'Afrique  

Revue de presse du CESA: 19 novembre, 2012
RDC : le M23 aux portes de Goma
Selon des sources concordantes, un grand nombre de militaires et de représentants des autorités congolaises fuyaient dimanche la capitale du Nord-Kivu. Mais contrairement aux rumeurs qui circulaient à Goma, le gouverneur Julien Paluku n'a pas quitté la ville. Idriss Fall l'a joint dans sa résidence. VOA

 

Où va la RDC?
La République démocratique du Congo s'enfonce dans la crise. Une situation qui arrange bien les adversaires de Kabila. Slate

 

Offensive du M23 en RDC: Au-delà des questions militaires
En République démocratique du Congo, le Kivu répond une fois de plus à son qualificatif de région tourmentée de ce vaste pays. Depuis le week-end dernier, les armes tonnent à nouveau dans la partie nord de cette région frontalière avec le Rwanda. Les affrontements opposent les Forces armées de la RD Congo (FARDC), appuyées en moyens aériens par la Mission de l'ONU pour la stabilisation de la RD Congo (MONUSCO), à la rébellion du M23 constituée d'anciens soldats intégrés à l'armée régulière en 2009. Le Pays

 

Elections générales en Sierra Leone
Les Sierra-leonais choisissent leur prochain président et les membres du Parlement. A Freetown, la capitale, ils ont formés de longues lignes très tôt devant les bureaux de vote avant le début du scrutin. Il s'agit des troisièmes élections nationales depuis la fin en 2002 d'une décennie de guerre civile en Sierra Leone. VOA

 

L'Ouganda doit de nouveau faire face à une épidémie de fièvre Ebola
Un mois et demi à peine après la fin de la dernière épidémie qui a fait 17 morts dans l'ouest du pays, l'Ouganda est à nouveau frappé par la fièvre Ebola. La ministre de la santé, Christine Ondoa, a annoncé, samedi 17 novembre, l'identification de quatre cas, dont trois mortels. Cette maladie provoquée par un virus se traduit par une brusque montée de la température, des vomissements, des diarrhées, une insuffisance rénale et hépatique et des hémorragies. Le taux de mortalité peut atteindre 90 %. Le Monde

 

Nord du Mali: tirs de joie du Mujao à Gao après sa « victoire » sur le MNLA
Les islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) tiraient des coups de feu en l'air dimanche soir à Gao (nord-est du Mali) après les violents combats de vendredi contre des rebelles touaregs du MLNA qu'ils disent avoir vaincus, a-t-on appris de sources concordantes. Jeune Afrique

 

Soudan: un fidèle du régime prend la tête du Mouvement islamique  

Un ancien ministre de l'Energie a pris la tête lundi du Mouvement islamique soudanais à l'issue d'une grande conférence nationale de cette organisation à la base du gouvernement islamiste du président soudanais Omar el-Béchir, a annoncé l'agence officielle Suna. Slate

 

Côte d'Ivoire: HRW dénonce des abus « généralisés » de l'armée
L'armée ivoirienne a commis des atteintes « généralisées » aux droits de l'Homme, notamment des traitements inhumains et parfois des actes de torture, après une vague d'attaques lancées en août par des groupes armés, a affirmé Human Rights Watch (HRW). TV5

 

Aqmi envoie des renforts aux islamistes du Mujao face aux rebelles touareg
Al-Qaïda au Maghreb islamique a envoyé des renforts dans le nord-est du Mali pour soutenir les islamistes du Mujao contre les rebelles touaregs, au lendemain de violents combats dans la région de Gao. France 24

 

Bamako estime « inévitable » le dialogue avec Ansar Dine et le MNLA
Cheick Modibo Diarra, le Premier ministre du Mali, souhaite qu'un dialogue soit établi « le plus rapidement possible » avec le groupe islamiste armé Ansar Dine et les hommes de la rébellion touareg du MNLA. France 24

 

Algérie : le chef militaire d'AQMI en Kabylie tué par l'armée
L'armée algérienne a tué le responsable militaire d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) pour la région de Kabylie (est d'Alger), ont rapporté dimanche les médias locaux. Citant une source sécuritaire, le site d'information TSA a indiqué qu'il s'agit de Makhfi Rabah, alias Chikh Abdenacer, connu pour être un proche d'Abdelmalek Droukdel, chef d'AQMI. Xinhua

 

L'Algérie s'apprête à fermer sa frontière avec le Mali
L'Algérie se prépare à fermer sa frontière sud en cas d'intervention militaire internationale contre les islamistes radicaux qui occupent le nord du Mali, selon un responsable ouest-africain. Les autorités algériennes ont « assuré qu'elles fermeront la frontière », a fait savoir mardi dernier le président de la commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) Kadré Désiré Ouedraogo. Magharebia

 

Craquements dans les alliances terroristes au Sahel
L'horloge tourne pour les groupes terroristes qui tiennent le nord du Mali en otage. Les troupes africaines sont prêtes à intervenir, et Ansar al-Dine se dit prête à desserrer les liens. Avec le compte à rebours de la guerre en marche, le Mouvement pour l'unité et le djihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO), allié à al-Qaida, a désormais en face de lui une population qui se sent enfin en mesure de se dresser contre ses ravisseurs. Magharebia

 

Kenya: affrontements intercommunautaires à Nairobi après un attentat
Plusieurs personnes ont été blessées lundi lors de nouveaux affrontements intercommunautaires qui ont éclaté à Nairobi, au lendemain d'un attentat qui a fait sept morts, a rapporté la police. Les affrontements, comme ceux de la veille, opposent des Kényans à des Somaliens ou à des Kényans d'origine somalie, tenus pour responsables de l'attentat survenu dimanche à Eastleigh, un quartier de la capitale kényane habité majoritairement par des Somaliens et des Kényans d'origine somalie. Le Point

Burundi: arrestation du major Désiré Uwamahoro

Au Burundi, un officier de police souvent cité dans les rapports de l'ONU comme l'un des principaux responsables des violations des droits de l'homme dans ce pays, vient de tomber. Pas pour les nombreux crimes politiques dont il est soupçonné, mais pour une sombre affaire crapuleuse. Le parcours du major Désiré Uwamahoro, un homme qui, selon la société civile, jouissait jusqu'ici de la protection de ses supérieurs. RFI

 

Les Brics ont connu un « boom social » (étude)
Au cours des dix dernières années, les pays émergents, en tête desquels les Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ont bénéficié d'un « véritable boom social » qui s'est traduit par la mise en place très rapide de systèmes de protection sociale, indique une note du Centre d'analyse stratégique (CAS) publiée par La Croix à paraître lundi. Nouvel Obs

 

Nigeria: les populations empoisonnées par les mines d'or clandestines
L'Etat de Zamfara, dans le nord-ouest du Nigeria, connaît depuis plusieurs années un grave problème sanitaire. Dans cette zone minière, les populations souffrent d'empoisonnement, conséquence directe de l'exploitation sauvage de gisements d'or. Le plomb, très utilisé dans ces activités, est très toxique. En mai dernier, le gouvernement du Nigeria s'était engagé à verser plus de 4 millions d'euros pour dépolluer les différents sites. Médecins sans frontières demande aux autorités de verser cet argent qui n'a toujours pas été débloqué. RFI

Find us on Facebook           Follow us on Twitter           View our photos on flickr
"For the Record Africa". Evénements, Déclarations et Articles du Gouvernement Américain.

 
 Remarque
Les articles d'actualités ci-dessous sont présentés ici à des fins d'information. Les points de vue qui y sont exprimés appartiennent aux auteurs ou aux individus cités, et ne sont pas ceux du Centre d'études stratégiques de l'Afrique, de la National Defense University, ou du Département de la Défense. Il se peut que certains liens ne soient disponibles que pour un temps limité.
 

Le Centre d'Etudes Stratégiques de l'Afrique est le principal département d'études stratégiques sur la sécurité, la recherche et la collaboration en Afrique. Le centre travaille avec les institutions et les états partenaires d'Afrique dans des programmes académiques rigoureux qui leur confèrent une excellente capacité stratégique et qui cultivent des relations de bonne collaboration à long terme.