Centre d'études stratégiques de l'Afrique  

Revue de presse du CESA: 9 novembre, 2012

La sécurité au Sahel en tête du menu de la conférence de l'Union africaine
Les diplomates africains ont conclu mardi 6 novembre une conférence de deux jours au Caire sur un accord visant à adopter une vision unique dans la lutte contre le terrorisme et à promouvoir la paix et la sécurité sur le continent. Le principal sujet de cette troisième conférence de l'Union africaine (UA) qui réunissait des envoyés spéciaux et des représentants était de « modifier le contexte de la paix et de la sécurité au cours de la prochaine décennie ». Magharebia

 

A la une de presse Afrique: l'Algérie préfère le dialogue au Mali
Le dialogue encore et toujours, avant l'intervention militaire au nord du pays. L'argument selon lequel le nord du Mali pourrait se transformer en base arrière d'Al-Qaïda pour justifier une intervention militaire dans le Sahel « ne tient pas debout », a dit le ministre algérien de l'Intérieur au quotidien francophone Le Soir. RFI

 

La nouvelle position d'Ansar al-Din suscite des interrogations
Le groupe islamiste Ansar al-Din a mis un terme, le mardi 6 novembre, aux négociations de paix par la promesse de rejeter l'extrémisme et le terrorisme, de participer à la lutte contre le crime organisé transfrontalier et de s'engager dans un dialogue réunissant toutes les parties en lice dans la crise malienne. Une délégation du groupe a rencontré, dans la capitale burkinabée, le médiateur de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) pour la crise au Mali et Président du Burkina Faso Blaise Compaoré, avant de faire l'annonce de promesses surprenantes. Magharebia

 

Mali-Intervention: Sékouba Konaté peu bavard sur la suite des opérations
Le général Sékouba konaté, représentant militaire de l'Union africaine au Mali, a été reçu le jeudi 8 novembre par le médiateur Blaise Compaoré. Comme à son habitude, le général guinéen, à sa sortie d'audience, a été très peu loquace mais a assuré que l'Union Africaine et la Cédéao sont déterminées à restaurer l'intégrité territoriale du Mali. VOA

 

Ces jeunes Français qui épousent le djihad  

Un vrai malaise français en plein bourbier sahélien: né à Aubervilliers, dans la banlieue parisienne, le jeune Ibrahim Ouattara a fini par être épinglé par les forces de sécurité locales, à l'entrée du Nord-Mali sous occupation des forces islamistes. Il se rendait à Gao. Son itinéraire, bien soigné, ne laisse planer aucun doute: le jeune homme ambitionnait d'aller combattre aux côtés des terroristes. Slate

 

Mobilisation contre la maltraitance envers les migrants subsahariens au Maroc
Les défenseurs des droits de l'homme au Maroc appellent les autorités locales à mettre fin au harcèlement dont sont victimes les migrants subsahariens. L'Association marocaine des droits de l'homme affirme que les immigrants qui traversent le Maroc sur leur chemin vers l'Europe sont souvent maltraités par la police marocaine. Lors d'une conférence de presse donnée hier à Rabat, l'AMDH a affirmé que la situation empirait. Selon l'un des représentants de l'ONG, la police va parfois jusqu'à abandonner des migrants dans le désert. RFI

 

Somalia: Un aperçu des défis humanitaires
Après deux décennies de guerre civile, la Somalie peut enfin entretenir l'espoir d'une paix durable. À la suite du retrait des insurgés d'Al-Shabab, en août, des milliers de personnes sont retournées dans la capitale, Mogadiscio, pour rebâtir leur vie. L'élection du nouveau président, en septembre, a été considérée par plusieurs comme le début d'une nouvelle ère pour le pays. IRIN

 

Affaire empoisonnement de Yayi Boni : Le perdant n'est pas celui qu'on croit
L'affaire continue de faire des vagues au Bénin et ailleurs ; elle fait des vagues et alimente à profusion les débats dans les gargotes ; et le président béninois, furieux, tient à faire rendre gorge à cet ancien ami, désormais le pire des faux-frères, sur lequel il faut à tout prix mettre le grappin. On ne dira pas que la chose n'a rien de personnel. L'Observateur Paalga

Tunisie - Mohamed Talbi : « Ennahdha est comme un cancer »

Homme engagé s'il en est, l'islamologue et historien tunisien Mohamed Talbi ne cache pas son inquiétude face à la montée de l'obscurantisme religieux. Il accuse Rached Ghannouchi et Ennahdha de nourrir secrètement des projets inavouables de coup d'État théocratique. Jeune Afrique

 

Le Kenya interdit l'importation de nourriture OGM
Le gouvernement kenyan a demandé jeudi au ministre de la Santé d'interdire l'importation des organismes génétiquement modifiés (OGM), suite aux inquiétudes soulevées par l'importation et la consommation non-réglementées de céréales issues de semences OGM dans le pays. Xinhua

 

« Israël est notre ennemi numéro un », affirme le président soudanais
Le président soudanais Omar el-Béchir, semblant fatigué mais apparemment en bonne santé, est apparu jeudi à la télévision après avoir subi une opération en Arabie saoudite, qualifiant Israël d' »ennemi numéro un » de son pays. M. Béchir, qui renouait avec ses discours enflammés, s'exprimait dans une vidéo enregistrée plus tôt jeudi à l'ambassade du Soudan à Ryad, selon la chaîne de télévision étatique Blue Nile TV. AFP


 Karim Wade, le fils de l'ancien président sénégalais, convoqué par la gendarmerie
Karim Wade a été convoqué le 15 novembre par les gendarmes qui enquêtent sur un possible enrichissement illicite du fils et ancien ministre de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade. Karim Wade ne se trouve pas au Sénégal en ce moment. Les dossiers concernant six autres anciens responsables sénégalais ont également été transmis à la gendarmerie pour enquête. Parmi eux, quatre anciens ministres : Oumar Sarr, Abdoulaye Baldé, Madické Niang et Samuel Sarr. C'est ce qu'a annoncé jeudi 8 novembre Alioune Ndao, procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite. RFI

 

Egypte : la justice ordonne l'interdiction de la pornographie sur Internet
Le procureur général égyptien a ordonné, mercredi 7 novembre, l'interdiction de la pornographie sur Internet dans le pays, après une première décision judiciaire en ce sens qui n'a jamais été appliquée. Le procureur général Abdel Meguid Mahmoud « a ordonné le blocage des sites pornographiques », indique son bureau dans un communiqué. Le Monde

 

Ansar Dine refuse de combattre contre d'autres musulmans
Le porte-parole d'Ansar Dine, un des trois groupes armés qui occupent le nord du Mali, a jugé contraire à l'éthique de son mouvement le combat contre d'autres musulmans, dans un entretien au supplément week-end du quotidien algérien Al-Watan paru vendredi. Le Monde

 

Les islamistes du nord du Mali se divisent
«Nous n'avons pas changé de position. Le trafic d'armes et les prises d'otages n'ont jamais été dans nos pratiques. Mais nous voulons convaincre l'opinion internationale que nous sommes fréquentables.» Mohammed ag Aharib, porte-parole d'Ansar Dine, joint par téléphone à Ouagadougou, où son mouvement a rejeté mardi «toute forme d'extrémisme et de terrorisme», et s'est engagé à «lutter contre la criminalité transfrontalière organisée», refuse toutefois de cibler al-Qaida au Maghreb islamique et le Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest. «Combattre d'autres musulmans est contraire à notre éthique», précise-t-il. Le Figaro

 

Find us on Facebook           Follow us on Twitter           View our photos on flickr
"For the Record Africa". Evénements, Déclarations et Articles du Gouvernement Américain.

 
 Remarque
Les articles d'actualités ci-dessous sont présentés ici à des fins d'information. Les points de vue qui y sont exprimés appartiennent aux auteurs ou aux individus cités, et ne sont pas ceux du Centre d'études stratégiques de l'Afrique, de la National Defense University, ou du Département de la Défense. Il se peut que certains liens ne soient disponibles que pour un temps limité.
 

Le Centre d'Etudes Stratégiques de l'Afrique est le principal département d'études stratégiques sur la sécurité, la recherche et la collaboration en Afrique. Le centre travaille avec les institutions et les états partenaires d'Afrique dans des programmes académiques rigoureux qui leur confèrent une excellente capacité stratégique et qui cultivent des relations de bonne collaboration à long terme.