Mars 2015
Alerte au danger! Déblayage de la neige des toits

Alors que l'hiver touche à sa fin et que les températures augmentent, les gens, tant au travail qu'à domicile, montent sur leur toit pour y déblayer la neige. 

 

Même si le déblayage de la neige qui s'est accumulée est nécessaire au maintien de la sécurité et de l'intégrité des structures, il convient de garder à l'esprit que travailler sur un toit présente des risques considérables.Une chute peut provoquer des blessures graves voire mortelles.Vous devez constamment vous munir de la protection contre les chutes nécessaire lorsque vous êtes amené à travailler à des hauteurs égales ou supérieures à trois mètres.

 

Une protection contre les chutes peut comprendre un ou plusieurs des systèmes suivants :

  • système de barrières et de garde-corps;
  • plates-formes de travail;
  • filets de protection;
  • dispositif antichute;
  • système de retenue antichute. 

Prenez connaissance de l'Alerte au danger de la CSTIT pour en savoir davantage. 

Cueilleurs de morilles dans les T.-N.-O : pensez à vous couvrir cette saison


Les morilles sont des champignons prisés. On les trouve généralement en abondance un an après qu'un incendie de forêt soit survenu.Avec l'afflux attendu de cueilleurs de morilles dans les Territoires du Nord-Ouest cet été, les cueilleurs doivent être conscients qu'ils travaillent à leur compte et non pour un employeur et que, par conséquent, ils ne sont pas automatiquement couverts par la Commission de la sécurité au travail et de l'indemnisation des travailleurs (CSTIT).

  

La plupart des travailleurs bénéficient automatiquement de la couverture de la CSTIT par l'entremise de leur employeur.S'ils subissent un accident du travail ou contractent une maladie professionnelle, la CSTIT leur verse des prestations.
 

Si les cueilleurs de morilles à leur compte souhaitent recevoir les mêmes prestations et le même type de protection que les autres travailleurs, ils peuvent souscrire la  Couverture personnelle facultative.
 
 

Les prestations peuvent comprendre :

  • une indemnisation pour les heures de travail perdues jusqu'à concurrence du montant accepté par la couverture;
  • la prise en charge des soins de santé;
  • une réadaptation médicale et professionnelle;
une indemnité d'invalidité permanente si leur accident provoque une incapacité permanente. 
 

Faire une demande de couverture auprès de la CSTIT, c'est facile.Remplissez et soumettez le formulaire Couverture personnelle facultative en appelant la CSTIT ou en visitant son site Web. Notre équipe des Services aux employeurs vous accompagnera tout au long du processus, et vous expliquera les avantages et les coûts. La couverture commence à la date à laquelle nous recevons votre formulaire (rempli) et le paiement intégral.La couverture ne peut être acquise pour une période inférieure à un mois. 

 

Pour savoir comment la Couverture personnelle facultativepeut vous protéger, rendez-vous sur wscc.nt.caou appelez le 1-800-661-0792. 

SIMDUT APRÈS SGH


Le Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) évolue pour intégrer le Système général harmonisé de classification et d'étiquetage des produits chimiques (SGH).

 

Le nouveau système, baptisé SIMDUT 2015, introduit une approche uniforme vis-à-vis de la classification des produits chimiques et de la communication des renseignements sur les dangers au moyen des étiquettes et les fiches signalétiques. 

  

Les modifications comprennent le réétiquetage des « produits contrôlés » en « produits dangereux », l'inclusion de nouveaux pictogrammes, la création de nouvelles catégories de dangers et de nouvelles étiquettes de fournisseurs.

  

Il est important de faire remarquer que le nouveau système n'altère pas les rôles et responsabilités impartis aux travailleurs, aux employeurs et aux fournisseurs, et que la formation et la sensibilisation demeurent un aspect crucial de la santé et la sécurité au travail en ce qui concerne les produits chimiques.
 

Découvrez la formation gratuite en ligne du Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail pour en savoir plus. Des renseignements sur l'incidence causée par ces modifications sur les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et le reste du pays sont accessibles sur simdut.org.
 

Mise à jour des politiques


Lors de sa réunion de mars 2015, le Conseil de gouvernance a examiné et approuvé les modifications apportées aux politiques et directives suivantes : 

  • Politique 04.14, « Retour au travail »
  • Politique 09.02, « Safe Advantage »
  • Politique 10.01, « Créances douteuses et radiations »
  • Directive B-004 du Conseil de gouvernance, « Honoraires des membres du Conseil de gouvernance » 
Reportez-vous au manuel de politiques de la CSTIT et au manuel des directives du Conseil de gouvernance pour consulter l'ensemble des politiques et directives.

Le point sur les formations


Formations à venir sur la sécurité

 

Nos partenaires, la Fédération du travail des Territoires du Nord (FTTN) et la Northern Safety Association (NSA), proposent des formations sur la sécurité au travail et la sensibilisation.Tenez-vous informé!

 

Northern Safety Association - communiquez avec la NSA pour de plus amples renseignements. 

 

Programme de certificat de reconnaissance (CDR)
Yellowknife
23-27 avril

Fédération du travail des Territoires du Nord -  pour obtenir de plus amples renseignements sur les cours, cliquez ici!


Le point sur les congés 

 

À l'occasion de Toonik Tyme, le bureau de la CSTIT à Iqaluit fermera à midi le jeudi 2 avril. Il rouvrira le mardi 7 avril à 8 h 30, à la suite de la longue fin de semaine de Pâques.

 

Pendant les fêtes de Pâques, les bureaux de la CSTIT fermeront à 17 h (heure locale) le jeudi 2 avril 2015. Ils rouvriront le mardi 7 avril 2015 à 8 h 30.
 
Pour signaler un incident ou un accident du travail, appelez notre Ligne de signalement des incidents 24 h/24 au 1-800-661-0792.

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS? 

 

Ces sujets vous intéressent ou vous souhaitez obtenir plus d'information?Rendez-vous sur notre site Web, ou envoyez-nous un courriel à l'adresse safetynet@wscc.nt.caNous sommes impatients d'avoir de vos nouvelles! 


wscc.nt.ca   /  1.800.661.0792   *   wscc.nu.ca  /  1.877.404.4407