EXPERIENCE
EXPERIENCE Newsletter

 Ete 2008

polarités
Bonjour,
 
Tout leader est confronté à des résistances au changement et cherche généralement à surmonter cette difficulté en combattant le statu quo. Cette stratégie pleine de bon sens débouche sur une absurdité : si l'on peut vaincre le statu quo alors le changement devient permanent et perd ainsi tout son sens.  Les deux notions évoquées ci-dessus ( statu quo / changement ) sont à la fois antinomiques et dépendantes . L'une n'a de sens que si elle reconnaît l'existence de l'autre : ce sont des polarités. En physique, la notion de polarité décrit une tension , un déséquilibre entre deux pôles opposés ( Nord/ Sud, Positif/ Négatif). Par analogie, nous pouvons décrire nos comportements comme une somme de postures oscillant sans cesse entre deux pôles à la fois opposés et dépendants. 
Exemples :
Directif..........................................Participatif 
Autoritaire.....................................Laxiste
Courageux.....................................Lâche
Facilitateur....................................Contraignant
Gai...............................................Triste 
etc
Cette newsletter décrit un outil de management bien adapté à la mise en oeuvre de réponses efficaces à de délicates questions faisant apparaître des polarités.
 
Nous espérons qu'elle pourra vous être utile et nous vous souhaitons de bonnes vacances d'été.
Une polarité n'est pas un problème
Comment identifier des polarités?
La présence de polarités est souvent signalée par des clivages entre  deux « camps». Ceux qui pensent , par exemple que le management devrait être plus souple et ceux qui réclament plus de fermeté. Ceux qui voudraient que le travail en équipe soit encouragé et ceux qui militent pour l'initiative individuelle. Ceux qui souhaitent améliorer la qualité des produits et des services de l'entreprise et ceux qui demandent la réduction des coûts . Il arrive même que ces clivages soient présents dans notre for intérieur .Il n'est pas rare de rencontrer des personnes qui se battent toute une vie entre leur désir de  disposer de plus de temps pour leur vie de famille et celui de se réaliser intensément par leur activité professionnelle.
 
Un autre indice? Lorsque le bilan des avantages/ inconvénients d'une décision semble neutre ( somme nulle) alors il y a de forts chances que nous soyons confrontés à des polarités. Il est possible que nous n'ayons traité que la moitié de la question en nous focalisant sur le problème qui nous est apparu et non sur la polarité qui se cachait derrière lui.
Malheureusement, nous ne sommes pas entraînés  à manager les polarités. Nous avons trop souvent tendance à traiter ces situations embarrassantes,  comme des problèmes à résoudre. Cela se termine alors par un vainqueur et un perdant. La réalité est que, les deux aspects de ces polarités étant interdépendants, nous avons besoin de chacun d'entre eux pour réussir. En apprenant à manager les polarités, nous permettons aux deux camps de sortir vainqueurs, conjointement au service d'une cause supérieure.
Exemple 1 
Priorité à la tâche ou à la personne?
polaritesLe dernier comité de Direction n'a pas réussi à trancher : certains Directeurs réclament un management plus focalisé sur les résultats à atteindre, d'autres demandent de maintenir l'excellent climat social actuel. Comment résoudre cette question qui ressemble à une polarité à cause du clivage qu'elle suscite?
 
Exemple 2 
Tradition ou Innovation?
tradition ou innovation?Nos clients, des installateurs très fidèles maîtrisant parfaitement nos produits, nous reprochent de manquer de créativité et nous demandent un marketing plus audacieux et davantage d'innovations.
Quelle que soit la décision (stabilité ou changement) , le bilan Gain/Perte reste neutre. Comment traiter cette polarité?
 
Prendre le temps d'anticiper les conséquences négatives de nos décisions et d'analyser les aspects positifs de ce que nous voulons Dinochanger, n'est pas une pratique courante.
Nous avons seulement appris, au cours de nos parcours scolaires, qu'un problème se résolvait par une solution .La résolution de problèmes est une approche statique.La solution est supposée définitive. 
Cette newsletter nous a montré qu'il existait une autre catégorie d'épreuves , une catégorie qui exige une analyse plus fine, une décision plus élaborée et non définitive. Le traitement des polarités nous oblige à adopter une approche décisionnelle résolument différente.
 
Bonnes vacances quand même et à bientôt peut être?
 
 

Dino RAGAZZO
EXPERIENCE
Dans cette parution
Un polarité n'est pas un problème
Priorité à la tâche ou à la personne?
Tradition ou Innovation?
Leadership Constructif
Idée DIF 
Le programme "développer un leadership constructif" rentre souvent dans le cadre du DIF (Droit Individuel à la Formation).
Ce programme produit des résultats visibles et durables dans la capacité des managers à développer leur autorité personnelle.
Pourquoi ne pas l'envisager ou le proposer autour de vous?