Bulletins
février 2010

FAIR Canada et le Hennick Centre for Business and Law organisent conjointement une conférence d'une journée - 25 mars, 2010

 
La norme fiduciaire et au-delà : Repenser la relation entre le conseiller financier et son client
 
Cette conférence d'une journée se tiendra au Centre de conférences de l'ABO à Toronto le jeudi 25 mars 2010.
 
Les places sont limitées...Inscrivez-vous dès aujourd'hui !

Première Table ronde des investisseurs organisée et modérée par le Bureau de transition et FAIR Canada

 
Le 22 janvier 2010, le Bureau de transition canadien en valeurs mobilières (BTCVM) a tenu sa première table ronde des investisseurs. Quinze représentants des investisseurs ont participé à cet événement qui avait pour modérateur Ermanno Pascutto, directeur général de FAIR Canada.
 
Au cœur des échanges : la recommandation contenue dans le rapport du Groupe d'experts sur la réglementation des valeurs mobilières (le « rapport Hockin ») de créer au Canada un comité des investisseurs indépendant semblable au Financial Services Consumer Panel du Royaume-Uni.
 
Les participants ont discuté du mandat, de la composition et du financement d'un tel comité.  Un sommaire des discussions sera publié sous peu sur le site Web du BTCVM.
Investment Executive - 15 février 2010 - La CVMO pressée de créer un comité pour les petits investisseurs
 
FAIR Canada exhorte la CVMO à nommer un commissaire ayant une forte perspective d'investisseur individuel

Le 15 février 2010, le journaliste de la revue Investment Executive James Langton s'est intéressé au fait que FAIR Canada exhorte la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario à créer un nouveau comité consultatif des investisseurs et à nommer un commissaire ayant de l'expérience dans les dossiers relatifs aux investisseurs individuels.

Pour lire l'article complet, consultez le site de la revue Investment Executive.
Ennuis avec un placement ? Ne cherchez pas plus loin
 
Dans cet article, Ellen Roseman, administratrice de FAIR Canada et chroniqueuse spécialisée en finances personnelles, explique clairement où un investisseur peut s'adresser pour se plaindre à propos d'un placement ou de la personne qui le lui a vendu.
FAIR Canada commente l'Énoncé de priorités de la CVMO
 
FAIR Canada a répondu récemment à la demande de commentaires de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario (la CVMO ou la Commission) au sujet de son Énoncé de priorités pour l'exercice se terminant le 31 mars 2011 (l'Énoncé de priorités 2010-2011).
Résumé des recommandations

FAIR Canada appuie l'initiative de la CVMO de demander des commentaires sur son Énoncé de priorités plus tôt dans le processus de manière à ce que les remarques des participants du marché puissent être mieux intégrées dans la démarche de planification et de budgétisation de la Commission. Donner aux investisseurs la voix forte qui leur manquait dans la réglementation des valeurs mobilières a justement été l'un des principaux motifs de la création de Fair Canada.
 
Nos deux principales recommandations sont les suivantes :

 
Recommandation No. 1 :
Créer un petit comité d'investisseurs dont les membres seraient rémunérés. FAIR Canada est d'avis que la CVMO doit faire faire un pas de plus au Comité directeur/Secrétariat des investisseurs ou le remplacer par une autre structure afin de disposer d'un mécanisme véritablement efficace, transparent et crédible pour consulter les investisseurs et recueillir leurs points de vue. FAIR Canada recommande que la CVMO crée un petit comité d'investisseurs constitué de huit à dix membres rémunérés qui représenterait les droits des investisseurs individuels et des actionnaires. La CVMO doit concevoir et mettre en œuvre une proposition concrète pour la création d'un tel comité, avec un plan de travail et un mandat spécifiques ainsi qu'un calendrier pour sa mise sur pied.
 
Recommandation No. 2 :
Nommer un commissaire ayant une forte perspective d'investisseur individuel. FAIR Canada exhorte la CVMO à nommer un commissaire ayant une forte perspective d'investisseur individuel. Il y a actuellement un déséquilibre à la Commission en termes d'influence sur la prise de décisions et l'élaboration de politiques. La CVMO a pour mandat premier de protéger les investisseurs; il lui incombe donc de s'assurer que les intérêts des principales parties prenantes, les investisseurs individuels, soient bien représentés aux échelons supérieurs de l'organisation, y compris parmi les membres mêmes de la Commission. L'absence d'une représentation des investisseurs individuels dans la composition de la Commission telle qu'elle est actuellement reste préoccupante pour FAIR Canada.
 
Pour lire le texte complet du mémoire à la CVMO, veuillez cliquer ici.

FAIR Canada annonce la nomination d'une nouvelle administratrice de l'Alberta

T Willumsen
 
FAIR Canada a le plaisir d'annoncer la nomination de Tania Willumsen au conseil d'administration de FAIR Canada.
 
Mme Willumsen compte plus de quarante années d'expérience comme cadre supérieure dans les domaines de la gestion de placements institutionnels et des régimes de retraite. À titre de directrice de l'Institut des administrateurs de sociétés, elle a prononcé de nombreux discours sur les régimes de retraite et les questions liées à la gouvernance d'entreprise pour l'Association canadienne des administrateurs de régimes de retraite, l'Institut canadien de la retraite et des avantages sociaux, L'Institut Canadien et l'International Foundation of Employee Benefit Plans. En 1999, dans la foulée du Rapport Dey du Comité de la Bourse de Toronto, elle a organisé la première table ronde sur les questions de gouvernance commanditée par l'Institut des administrateurs de sociétés dans l'Ouest canadien, où elle a aussi donné une conférence.
 
Diplômée de l'Université du Manitoba, Mme Willumsen a commencé sa carrière dans le domaine des placements comme directrice de la recherche d'un courtier de valeurs mobilières de Vancouver. Elle a par la suite déménagé à Toronto pour occuper un poste de consultante principale chez Pension Finance Associates, où elle a travaillé avec Keith Ambachtsheer et Don Ezra. Après sa retraite de AMI Partners Investment Counsel, Mme Willumsen a mis sur pied son propre cabinet de conseils en placements à Calgary, spécialisé dans les conseils sur les actifs et la gouvernance de fonds en fiducie. Mme Willumsen intervient toujours comme conseillère indépendante au sein de nombreux comités de fonds de retraite et de placement.
 
Mme Willumsen siège actuellement aux conseils d'administration de l'Alberta Motor Association (à titre de présidente), d'AMA Insurance, du Conseil des Arts du Canada (dont elle préside le comité de placements) et des Dotations Killam.
 
Pendant toute sa vie, Mme Willumsen a œuvré activement au sein d'organismes sans but lucratif, siégeant à de multiples conseils d'administration dans les domaines des arts, du bien-être des enfants et de la santé.
 
Le personnel et les administrateurs de FAIR Canada se réjouissent à la perspective de travailler avec Mme Willumsen pour étendre la portée des activités de FAIR aux provinces de l'Ouest.